3035F867-CCD2-4AAD-9981-246C21CC8DAE.jpeg

Paul Cuvelier

Paul Tintin SCAN 17 JAN 2020 122_edited_edited_edited
49C3C71C-C4DB-41BD-B419-9F7B2C44502E
CFD038E7-265B-4EAB-B3A3-C56117147856
D9D95AE6-154E-4688-AD1A-4FC8B46ED036
E16CDBED-4A57-4090-9DE4-7B04B19F5C6C
7F13AFF8-6C2D-4005-B2E5-C304D09D9D1B

Paul Cuvelier — anima in articulatio

 

Natif de Lens, près de Mons, Paul Cuvelier (23 novembre 1923 - 8 juillet 1978) fut considéré comme « le » surdoué du dessin mais aussi « l’enfant terrible » de la bande dessinée. Hergé ayant découvert son talent l’engagea aux côtés d’Edgar Jacob qui « qualifiait son jeune confrère de surdoué ou de béni des dieux tant son talent étant époustouflant » (cf. Thierry Bellefroid, dans un échange mail avec Pierre Peeters, 29 nov. 2021) et Jacques Martin pour lancer l’aventure du Journal Tintin. Il est aussi le père de Corentin et l’auteur de la première bande dessinée pour adultes avec Jean Van Hamme comme scénariste : Epoxy. Confronté entre « vouloir » être artiste peintre et « devoir » faire de la bande dessinée et de l’illustration qu’il considérait comme alimentaire, il laisse une œuvre inconnue de milliers de dessins, études et autres. 

 

Depuis le décès de son frère, Michel Cuvelier souhaite contribuer à l'étude scientifique et à la connaissance de l'œuvre de son grand frère par la recension de croquis, ébauches, dessins, peintures, planches de bandes dessinées originales, lettres, photos articles de presse…. issus des collections publiques et privées. Les recherches artistiques de Paul Cuvelier sont plurielles et méconnues. Par son livre, Michel veut rendre hommage à son grand frère qui connut une difficile vie d’artiste. Il décède en juillet 1978 à l’âge de 55 ans. 

 

Le livre « Paul Cuvelier – anima in articulatio » – (c’est un titre découvert dans un manuscrit de Paul Cuvelier définissant lui-même son art)  est en phase de bouclage. Son lancement fut bloqué par le COVID. Il sera publié fin 2022. Il concerne un public de fans de Paul Cuvelier, de bandes dessinées mais aussi des académies de dessin où il reste un exemple à suivre pour sa qualité de travail. 

 

L'auteur Michel Cuvelier

Il a deux passions : l'invention et la musique. Avec la concertiste Chantal d’Irumberry de Salaberry, ils mettront au point des représentations à quatre mains reprenant cinquante compositeurs et cent œuvres prêtes à être jouées. Ce duo fera des concerts dans le monde entier : Amérique du Nord (Dallas), Mexique, invité par Fidel Castro à la Havane, Pérou, Chili, Bolivie, Zimbabwe, Cotonou, Sénégal (Sambéri), Nigéria, sept villes en Israël, Rome, Versailles, Paris, Blois, Shangaï avec l’inauguration d’une salle de concerts, Pologne, Luxembourg… Il donnera un concert à Flagey lors d’une exposition sur des dessins érotiques de son frère Paul organisée par la Fondation Paul Cuvelier. C'est son livre qu'il dédie à la mémoire culturelle de son grand frère Paul.

Contributions

Numa Sadoul, journaliste et spécialisé dans la bande dessinée, il a rencontré plusieurs fois Paul à Bruxelles et Paris. Ils furent des complices dans la création allant jusqu'à imager une BD ensemble.

 

Christophe Simon, dessinateur de bande dessinée, il a repris le personnage de Corentin inventé par Paul Cuvelier dans un récent volume : Corentin, Les Trois perles de Sa-Skya, sur un scénario de Jean Van Hamme (Ed. Le Lombard 2016).

 

Reprise de textes d’archives de 

Jean Van Hamme (avec son autorisation) qui a fait le scénario d’« Epoxy », Ed. Losfeld, 1968.

Jacques Martin, dessinateur

Roland Gaillac, journaliste

 

Les chapitres du livre

Intention éditoriale par Pierre Peeters

Préface par Michel Cuvelier et sa biographie.

De Lens à Enghien : premiers dessins, premiers modèles, premiers décors

Le fascinant Paul Cuvelier par Numa Sadoul

Apprendre, comprendre, oser l’aventure artistique

Pour raconter des histoires à ses frères : naissance de Corentin et Kim

La beauté du corps humain par Jacques Martin

Comprendre les Maîtres : Ingres, Degas, Gauguin, Da Vinci, Raphaël…

La passion du cheval

Le monde de la bande dessinée avec Hergé

L’aventure de la bande dessinée : planches originales non retouchées de Corentin Feldoë, second cycle.

Le combat artistique de Paul Cuvelier et ses idées noires

Etudes de portraits

Une tapisserie pour l’ONU

Duos sensuels

De la mythologie grecque à Epoxy, préface de Jean Van Hamme dans Expoxy.

Line ou le féminisme selon Paul Cuvelier

Les hommages dont un texte inédit de Christophe Simon.

Toutes les vignettes des couvertures Tintin dessinées par Paul Cuvelier.

 

Le livre

Le livre entre dans la collection Cultura Memoria

Editeur responsable Michel Cuvelier

Format fermé : 32 x 25 cm

Environ 500 documents inédits

± 432 pages, full quadri, papier 170 gr CM.

Couverture cartonnée de luxe.

 

Presse et  photos

Réservation du livre avant souscription

Prix de vente 70 €.

Les souscripteurs recevront une édition numérotée et dédicacée par Michel Cuvelier.

Livraison à domicile : plus 10 euros.

Dès à présent vous pouvez réserver vos exemplaires par un simple mail aux éditions Wapica asbl :

Solange.schepmans@wapica.be

 

Nous vous invitons à confirmer votre souscription par le versement de son montant

sur le compte ouvert spécialement pour ce projet : 

 

ASBL EDITIONS WAPICA : "Livre Paul CUVELIER"

BE49 1261 1482 8771

BIC CPHBBE75

Partenariat et mécénat

 

Fédération Wallonie-Bruxelles

 

Tout renseignement : pierre.peeters@wapica.be